Le projet d’évolution vers une structure de quartier avec agrément Centre social ?

Le groupe « structure de quartier-centre social » propose à tous les volontaires de réfléchir ensemble à la labellisation centre-social pour le centre-ville de Dijon, pour laquelle le Cercle Laïque est candidat et de participer à sa réalisation.

Ce que nous voulons :

→ Un lieu ouvert et accueillant pour tous
→ Une fabrique à projets
→ Un quartier heureux de vivre ensemble

Ce que nous faisons :

  • Imaginer des actions pouvant développer les rencontres et les échanges avec les habitants du quartier, notamment avec les personnes les plus démunies et isolées.
  • Développer des projets et fédérer des partenaires autour de projets menés en commun.
  • Faire évoluer le Cercle Laïque Dijonnais afin d’ouvrir et de faciliter l’accès de ses activités à tous.

Quel est ce projet ?

Depuis 2016, dans le cadre d’un appel à manifestation d’intérêt proposé par la ville de Dijon, notre association, le Cercle Laïque Dijonnais réfléchit et se porte candidat pour imaginer et mettre en oeuvre un projet d’animation de la vie locale pour la mise en place d’une structure de quartier pour le centre-ville de Dijon.

Le Cercle Laïque souhaite imaginer, avec les habitants et les partenaires volontaires un lieu de proximité dont les actions répondent aux attentes et aux besoins des habitants, tout en s’inscrivant dans les valeurs fondamentales qui portent le projet associatif depuis 1903 : ouverture, vivre et de faire ensemble, dans l’esprit de l’éducation populaire.

Piloté par le Cercle Laïque Dijonnais, le projet est conçu et réalisé par les membres d’un groupe projet élargi : l’équipe (salariés et élus) du Cercle Laïque Dijonnais, des volontaires du quartier, des adhérents, des bénévoles, des volontaires de la commission de quartier du Centre-Ville, des partenaires institutionnels : Ville / CAF / Etat / Enseignants / Travailleurs sociaux, des associations, structures existantes du quartier volontaires pour s’associer à la réflexion et porter des actions.

La mise en place de la structure de quartier nécessitera le recrutement de plusieurs collaborateurs salariés dont la mission sera de mettre en œuvre, avec les habitants et les partenaires, le projet de vie sociale élaboré collectivement.

Dans le cadre de sa candidature, l’équipe du Cercle a été amenée à proposer un projet de préfiguration, en partant de trois questions fondamentales : Quel lieu souhaitons-nous pour le quartier ?  Quelles valeurs souhaitons-nous encourager au sein du quartier ? Quelles actions mettre en oeuvre pour répondre aux besoins et attentes des habitants ? Des jalons ont été posés, des orientations ont été données, des pistes d’actions sont proposées, mais ils devront s’enrichir des échanges avec les habitants et les partenaires, se nourrir des constats du diagnostic à venir et laisser une large place aux énergies positives du quartier. Le projet d’animation de la vie locale pourrait être mis en oeuvre à partir de septembre 2019.

Quel lieu souhaitons-nous pour le quartier ?

Un lieu de concertation et d’écoute, multiple et partagé

→ Instances et outils permettant à tous de s’exprimer, de trouver des réponses, de s’investir selon ses envies et ses besoins, de prendre des responsabilités, de développer la citoyenneté.

→ Bénévolat et participation encouragés à tous les âges

Un lieu/des lieux de proximité, ouvert(s) et accueillant(s) pour tous

→ Espaces de rencontres et d’écoute

→ Équipe bénévole et salariée à l’écoute des envies et des besoins des habitants

Un lieu d’échanges, de moments partagés, d’éducation populaire

→ Activités et espaces pour s’amuser, apprendre à être curieux, se rencontrer, se construire, partager nos savoirs et s’enrichir des autres.

Un lieu de ressources et relais d’initiatives locales, un véritable réseau social à ciel ouvert

→ Outils et espaces pour développer l’entraide, le partage d’informations et de services, valoriser et renforcer les énergies positives déjà très nombreuses.

Une fabrique à projets : un lieu initiateur et fédérateur de projets multipartenariaux

→ Appels à projets et Laboratoire pour favoriser l’initiative, la prise de responsabilités et donner l’envie d’agir dans son quartier.

→ Organisation « en mode projet » favorisant l’intelligence collective au sein d’équipes mixtes (bénévoles, salariés, partenaires)

Quelles valeurs souhaitons-nous encourager au sein du quartier ?

Un quartier accueillant et ouvert sur le monde → Outils et actions pour faciliter et embellir la vie des habitants du quartier ; favoriser l’interaction, la découverte de cultures différentes, renforcer le sentiment d’appartenance au quartier
Un quartier solidaire → Ouvrir les activités culturelles et de loisirs proposées à tous ; cultiver la tolérance par la rencontre ; encourager la solidarité, accompagner les familles dans leur quotidien
Un quartier créatif → Proposer et/ou relayer des projets « artistiques » collectifs, partager les talents, organiser un ou plusieurs événement annuels en s’appuyant sur les compétences et passions des habitants.
Un quartier en transition écologique → Créer un pôle ressource ouvert à tous, rendre visible la transition écologique dans le quartier, fédérer les acteurs, transmettre et donner l’envie d’agir au quotidien.
Un quartier locavore → Fonder une école populaire de la gastronomie ouverte à tous, goûter la gastronomie des autres et transmettre les savoirs culinaires, pratiquer le jardinage, favoriser l’accès à une alimentation, saine, diversifiée et locale.

Quelles actions mettre en place pour répondre aux besoins et attentes des citoyens ?

Pistes d’actions à développer :

Des activités et des services pour tous les habitants – activités de loisirs (danse, cirque, pilate, jardinage…)

– sorties de loisirs et culturelles

– ateliers de pratique / formation à différentes disciplines

– service d’entraide et de mise en relation entre les habitants

– soutien à la parentalité,

– accompagnement à la scolarité…

Accompagnement de projets collectifs d’habitants – projets de séjours jeunes / enfants / familles

– appels à projets éco-citoyens

– appels projets artistiques…

– mise à disposition de matériel, de locaux pour les projets

– organisation d’événements collectifs …

Développement des liens sociaux et de la citoyenneté – Ecole populaire de la gastronomie (conférences, diffusions de films, ateliers…)

– débats et questionnements sur des sujets de sociétés

– incitation au bénévolat, à l’entraide au quotidien

– cartographie des acteurs de la transition

– implication des habitants dans la gestion de l’association, dans ses décisions…

Tout le monde peut participer !
Les volontaires apportent des idées et aident à les réaliser.
Chacun peut apporter un peu de temps, un coup de main, un savoir-faire, un outil…
Rejoignez-nous, vous serez forcément d’une grande aide !

Référents : Sophie Jolivet, Olivier Guillebault (directeur)