Cette réalisation s’inscrit dans le cadre de la rénovation du site du Cercle Laïque Dijonnais de Corcelles-les-Monts, dédié à l’éducation à l’environnement et au développement durable. Elle permet de suivre le mouvement apparent du Soleil et son évolution au cours des saisons et de la nature.


“Le cadran solaire est considéré, du fait de sa simplicité, comme l’un des tous premiers objets utilisés par l’humanité pour mesurer l’écoulement du temps. Les plus anciens cadrans solaires ont été retrouvés en Égypte. C’est un instrument silencieux et immobile qui indique le temps solaire par le déplacement de l’ombre d’un objet de forme variable. À Corcelles, c’est l’ombre du corps humain qui indiquera l’heure solaire ou la “vraie heure”. Cette heure repérée de façon ludique diffère de l’heure légale (à laquelle il faut appliquer des corrections de celle affichée par le cadran). Pierre Causeret, notre spécialiste en astronomie qui a conçu et construit ce cadran, aidé par plusieurs bénévoles du Cercle Laïque Dijonnais, pourra vous en dire davantage au cours de l’inauguration sur le terrain de notre Micro Ferme Urbaine. Il pourra répondre à toutes vos questions tout en dégustant ensemble le verre de l’amitié.”

Pierre Lambert, coprésident du Cercle Laïque Dijonnais.